Israël ouvre ses frontières aux touristes étrangers à partir du 1er novembre. Qui sera admis et comment ?

Israël ouvre ses frontières aux touristes étrangers le 1er novembre. Selon les règles approuvées jeudi, la possibilité du tourisme individuel ne sera ouverte qu’aux patients vaccinés et guéris – sous certaines conditions restrictives.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Seuls les touristes vaccinés avec des médicaments approuvés par l’OMS – Pfizer, Moderna, Johnson & Johnson, Astra Zeneca, Sinovac et Sinopharm – pourront entrer en Israël sans quarantaine. Le vaccin russe « Sputnik » n’a pas encore été approuvé par l’OMS et n’est pas inclus dans la liste, ce qui signifie qu’Israël reste fermé aux habitants de la Russie.

Les étrangers qui ont eu le coronavirus pourront venir en Israël en présentant les résultats du test moléculaire de diagnostic NAAT, effectué au moins 11 jours avant la date d’arrivée en Israël. Le NAAT (Nucleic Acid Amplification Test) est le test de diagnostic le plus sensible pour le coronavirus, détectant l’infection même avec une charge virale minimale et confirmant avec précision le diagnostic de covid. Autant que nous sachions, de tels tests ne sont pas effectués en Russie, de sorte que les Russes qui ont été malades, comme ceux vaccinés par Spoutnik, sont privés de la possibilité de venir en Israël.

Pour les groupes touristiques organisés, les règles sont plus souples – à condition que sur le territoire d’Israël, ils soient dans une « capsule » fermée avec un cercle de contacts ne dépassant pas 2 000 personnes.

A ces conditions, Israël est prêt à accepter des groupes organisés de non vaccinés, s’ils ne viennent pas d’un pays « rouge » ou d’un pays déclaré « particulièrement dangereux ». La Russie, la Biélorussie, la Roumanie, la Moldavie et la Turquie sont incluses dans la liste des pays « particulièrement dangereux », de sorte que leurs citoyens ne pourront pas entrer en Israël dans le cadre d’un groupe organisé, selon les termes d’une « capsule » fermée.

Publicité 

Une exemption de quarantaine sera également accordée aux groupes de touristes qui sont prêts à effectuer quotidiennement des tests express de coronavirus (antigène) ou à effectuer un test PCR toutes les 72 heures.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦