Mensonges de l’Autorité Palestinienne : « Les palestiniens ont accueilli les Juifs fuyant les Nazis mais les Juifs les ont trahis »

La télévision officielle de la PA diffuse actuellement un programme intitulé « From the Israel Archive » qui traite de l’histoire sur la base de parties d’une série documentaire israélienne de 1981, Pillar of Fire. Palestine Media Watch a documenté que le programme de l’Autorité palestinienne interprète mal et parfois traduit mal, la narration originale de sorte qu’il présente une perspective palestinienne et même antisémite.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Soutenir Infos-Israel.News, c'est soutenir les médias indépendants

DECOUVREZ TOUTES NOS RECETTES SALES ET SUCREES POUR PESSAH

Dans un nouvel épisode, l’Autorité palestinienne décrit correctement l’incitation utilisée par les nazis pour créer la haine envers les juifs, telle que «les juifs sont comme des rats» et «répandent des maladies, volent la richesse de l’Allemagne», cependant déforme le génocide nazi des juifs comme simplement «l’expulsion des Juifs».

Dans une description similaire au conte d’Esope : Le fermier et le serpent qui enseigne que la gentillesse envers le mal se heurtera à la trahison, le narrateur de la télévision de l’AP affirme que les Arabes ont donné aux Juifs échappant aux nazis «de l’eau fraîche pour boire et les nourrir d’oranges», mais ont été trompés alors que les Juifs «trahissaient la main qui leur était tendue» :

Animateur officiel de la télévision de l’AP : «Comment l’expulsion (c’est-à-dire le génocide nazi) des Juifs s’est-elle déroulée ? Le ministre allemand [nazi] de la propagande, Goebbels, avec Hitler, a disséminé que les Juifs sont comme des rats : ils répandent des maladies, volent les richesses de l’Allemagne et doivent être expulsés… Ils sont arrivés en Palestine affamés, malades, manquant de tout, infectés avec le typhus et le paludisme. Nous leur avons donné de l’eau fraîche à boire et nous les avons nourris d’oranges, et ils ont trahi la main qui a été tendue pour les aider.

[Télévision officielle de l’AP, des archives israéliennes, 2 février 2021]

Publicité 

Cette représentation d’un accueil généreux est une déformation complète de l’histoire. En fait, alors que les Juifs fuyaient l’Europe à la suite de la montée du parti nazi en 1933, les Arabes attaquaient et tuaient régulièrement des Juifs en Palestine britannique, culminant dans une campagne de terreur arabe intensive de 1936 à 1939. La terreur arabe a convaincu la Grande-Bretagne de couper la quasi-totalité de l’immigration juive en mai 1939 – le tristement célèbre Livre blanc britannique – en dépit de protestations telles que le député libéral britannique Rothschild qui a averti au parlement que «pour la majorité des Juifs qui vont en Palestine, il est une question de migration ou d’extinction physique. » [Débats de la Chambre des communes, volume 347 colonne 1984] En fait, le Livre blanc britannique, provoqué par la pression arabe, était une condamnation à mort pour un grand nombre de Juifs européens.

Plus tard dans le programme télévisé de l’AP, l’animateur revient dans le temps à l’immigration juive en Palestine dans les années 1920, affirmant à nouveau à tort que les juifs étaient bien accueillis. Ceci est également une distorsion des événements, car même à cette époque, les Juifs dans le pré-État d’Israël étaient soumis à des vagues continues de violence arabe, et les immigrants juifs n’étaient pas bien accueillis par la population locale. La diffamation supplémentaire est la fausse affirmation selon laquelle les Juifs venaient dans le cadre d’un «projet colonial» et dans le but de «tuer les Palestiniens».

Animateur officiel de la télévision de l’AP: «En Palestine, il n’y avait que très peu de Juifs qui sont arrivés fuyant les maladies, la faim et la peur. Le peuple palestinien les a accueillis dans les ports de Haïfa et de Jaffa, et ils ont commencé à vivre ici. Mais en 1929 [les Arabes] ont découvert qu’ils n’étaient pas des personnes en fuite qui voulaient se réfugier parmi le peuple palestinien, mais plutôt un projet colonialiste qui veut tuer les Palestiniens.

[Télévision officielle de l’AP, des archives israéliennes, 2 février 2021]

Notez que bien que l’animateur de télévision de l’AP parle de l’arrivée de Juifs dans les ports de Haïfa et de Jaffa avant 1929, le port de Haïfa n’a ouvert qu’en 1933.

Ce qui suit est tiré du programme officiel de télévision de l’AP des archives israéliennes :

Animateur de télévision officiel de l’AP : «Cet épisode s’intitule « L’expulsion des Juifs d’Allemagne », et nous avons vu dans les épisodes précédents comment ils ont été expulsés de Pologne, comment ils ont été expulsés de Russie et leur expulsion de la plupart des régions. L’Allemagne avait également une influence significative car elle avait la deuxième plus grande communauté juive après leur départ de Russie. La Russie avait la plus grande communauté juive du monde. Ensuite, l’Amérique a eu la plus grande communauté juive du monde, et maintenant elle a la plus grande communauté juive du monde. L’Allemagne avait la deuxième plus grande communauté juive au monde, et maintenant la Palestine a la deuxième plus grande communauté juive au monde.

Comment l’expulsion (c’est-à-dire le génocide nazi) des juifs s’est-elle déroulée ? Le ministre allemand [nazi] de la Propagande, Goebbels, avec Hitler, a disséminé que les Juifs sont comme des rats : ils propagent des maladies, volent la richesse de l’Allemagne et doivent être expulsés. C’est la première fois qu’Israël publie ces témoignages d’archives sur la situation des Juifs en Allemagne. Et comme nous l’avons dit, ils ont atteint la terre de Palestine affamés, malades, manquant de tout, infectés par le typhus et le paludisme. Nous leur avons donné de l’eau fraîche à boire et nous les avons nourris d’oranges, et ils ont trahi la main qui a été tendue pour les aider. (sic., les Juifs de l’Israël préétat ont été soumis à des vagues continues de violence arabe). Regardons cet épisode sur la situation des juifs en Allemagne, après avoir vu leur situation en Pologne et comment ils les ont forcés à boire de l’eau avec les cochons là-bas…

En Palestine, très peu de Juifs sont arrivés fuyant les maladies, la faim et la peur. Le peuple palestinien les a accueillis dans les ports de Haïfa et de Jaffa, et ils ont commencé à vivre ici. Mais en 1929 [les Arabes] ont découvert qu’ils n’étaient pas des gens qui fuyaient et qui voulaient trouver refuge parmi le peuple palestinien, mais plutôt un projet colonialiste qui veut tuer les Palestiniens, et bien sûr les idées du [leader sioniste Ze’ev] Jabotinsky le confirme (sic., Jabotinsky a proposé un État intégré avec les Arabes). En 1929, les manifestations ont commencé à Hébron et à Jérusalem (c’est-à-dire les émeutes meurtrières arabes de 1929) et l’expulsion des Juifs a commencé, car ils sont venus pour prendre le contrôle de la terre et en expulser les Arabes, et de ne pas chercher refuge parmi eux.

[Télévision officielle de l’AP, des archives israéliennes, 2 février 2021, à
propos de l’épisode 7 du documentaire de l’Autorité de radiodiffusion israélienne «Pillar of Fire»
sur l’histoire du sionisme et la création de l’État moderne d’Israël]

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE