Plomb Durci N°2 prochainement dans la bande de Gaza ?

 

🟦 ANNONCE 🟦

Y aura t-il une autre opération Plomb durci dans un avenir proche? C’est ce que l’armée israélienne se pose aussi comme question?

Pour rappel, ce samedi soir, l’aviation israélienne a bombardé un certain nombre [intlink id= »2742″ type= »post »]de cibles dans la bande en réponse aux tirs de roquettes Katyusha et Grad en Israël. [/intlink]Une a atterri à Beersheba, le samedi et une autre proche de Netivot et Sdot Hanéguev. Dans une autre attaque, un RPG a été tiré sur une patrouille des FDI le long de la frontière avec Gaza.

 « Il n’est pas nécessaire d’attendre une provocation pour lancer une offensive contre l’infrastructure terroriste dans la bande de Gaza, » selon un officier supérieur du Commandement Sud qui a expliqué. « Les attaques en cours  par des roquettes et le long de la frontière  sont déjà suffisantes pour justifier une action immédiate. »

Le débat au sein de l’armée israélienne est de savoir si il est nécessaire d’attendre qu’une attaque  par les terroristes de Gaza fasse des morts du coté israélien (D… nous en préserve) qu’il s’agisse d’une attaque à la roquette qui provoque des pertes ou d’une attaque au niveau de la  frontière avec un risque d’enlèvement des soldats de Tsahal. Ou soit de réagir coups par coups selon les provocations du Hamas.

Le «débat» est absurde. Courir vers les abris tout le temps est une situation qu’aucun autre pays dans le monde ne tolérerait. Nous devons attendre que quelqu’un soit tué ?

Entre temps, l’armée israélienne a déployé Iron Dome (dome de fer, bouclier anti-missile) proche de Tel Aviv .

 « Iron Dome est incorporé dans le cœur de l’armée israélienne. Dans le cadre de ce processus, le système est déployé dans des sites différents et dans la région de Gush Dan (Tel Aviv) dans les prochains jours »

Cette décision  d’une batterie Iron Dome à Tel-Aviv vient au milieu des tensions régionales accrues et des spéculations sur une possible attaque israélienne visant l’Iran et son programme nucléaire controversé.

Israël a nié  la décision de lancer une frappe préventive sur les installations nucléaires iraniennes.

Entre temps des batteries sont déployées un peu partout dans le sud et maintenant dans le centre, à quand Jérusalem?