Le plus haut gradé des officiers musulmans dans Tsahal : « Il n’y a qu’un seul pays au Moyen-Orient qui a fait de moi ce que je suis »


width= »538″ height= »497″ /> Le Major Alaa Waheeb, le plus haut gradé officier musulman dans les Forces de défense israéliennes

Au cours des dernières semaines, les étudiants du Royaume-Uni ont participé à la Semaine de l’apartheid israélien. Certains l’ont soutenu et d’autres s’y sont opposés. La fédération sioniste du Royaume-Uni a tenu à inviter ce haut gradé de Tsahal pour parler de son exemple au sein d’organisations anti-israélienne qui se font connaître de campus en campus. Les organisateurs de BDS et des pro-palestiniens résument Israël en trois points :

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Israël se partage en trois catégories à peu près. Premièrement, Israël est un pays intrinsèquement raciste, et donc inacceptable, comparable à l’apartheid en Afrique du Sud. Deuxièmement, son armée défend ce statut raciste par des actes de violence illégale et immorale. Et troisièmement, la seule solution à ce problème est la tactique d’isolement et de boycotts. »

Ce haut gradé de Tsahal, et de plus musulman, a décidé d’exprimer clairement ses idées et démontrer que les idées citées plus haut étaient tout simplement fausses :

« Comme beaucoup, j’ai rencontré ce type de condamnations lors de mes visites, mais je m’oppose à ces arguments. Car sans doute la grande majorité des gens, de part et d’autre du débat, ne sont pas mieux placé que moi pour faire valoir ce que j’ai à dire aujourd’hui. Mais aussi parce que je suis un Israélien, un Arabe, et un musulman le mieux classé dans l’armée israélienne. »

Israël est intrinsèquement raciste, un Etat d’apartheid ? 

Publicité 

« Eh bien, pensez-vous qu’un tel pays tolérerait une personne comme moi et me laisserait atteindre une telle position que j’ai aujourd’hui ? Saviez vous que 20 % des Israéliens sont non-juifs et ont des droits complets, et sont représentés dans toute la société ? Il y a des hommes politiques arabes, des électeurs chrétiens, et des médecins musulmans. »

« Mais aussi une armée non-juive. Est-ce qu’un État​qui est vraiment raciste pourrait me permettre de jouer un rôle essentiel dans la défense de notre nation ?

L’armée d’Israël est-elle particulièrement immorale ?

« Et pendant que nous parlons de la défense, laissez-moi aborder le seconde accusation : que l’armée d’Israël est particulièrement immorale. Je ne suis pas particulièrement religieux, mais comme le dit le Saint Coran, « si quelqu’un tue une personne, c’est comme s’il avait tué toute l’humanité ; et si quelqu’un a sauvé une vie, c’est comme s’il sauvait la vie de l’ensemble de l’humanité. »

« Je ne sers pas dans l’armée pour tuer des gens, je sers pour sauver les gens. Quand le Hamas tire des roquettes, ou que le Fatah encourage les coups de couteau, nous sommes ici pour protéger la vie de tous les citoyens israéliens, juifs et non-juifs. »

« Le meilleure façon de résoudre la violence et le conflit n’est pas à travers les tactiques préconisées par les mouvement de boycotts. A savoir, l’isolement et l’intimidation. Pour moi, c’est la question la plus importante. »

« Comme je l’ai dit, je me suis rendu au Royaume-Uni pour lutter contre la Semaine contre l’apartheid israélien, et je conteste les mensonges et les faux arguments contre ce pays que je suis fier d’appeler ma maison. »

« La réalité est que la ville où j’ai grandi ne reconnaissait pas le droit d’Israël à exister en tant qu’État juif. Bien que l’arabe soit une langue officielle, je n’ai pas appris l’hébreu jusqu’à ce que j’ai eu 17 ans. J’ai été élevé à croire les pires choses sur les Juifs, et je les ai finalement rencontrés, j’ai travaillé avec eux, et je ne peux plus croire toutes ces choses aujourd’hui. »

« Dans mon rôle en tant que soldat, j’ai rencontré toutes sortes de gens en Israël et dans les territoires palestiniens. Juifs, Arabes, religieux, laïques, de gauche et de droite. J’ai rencontré des Israéliens qui ont émis des préjugés contre moi. Mais j’ai aussi rencontré des Palestiniens qui apprécient le travail que je fais pour maintenir une sorte de paix et de stabilité dans la partie la plus dangereuse du monde. »

« Oubliez les slogans et les cris. La paix réelle viendra uniquement lorsque les gens parleront entre eux. Il n’est pas nécessaire d’être d’accord pour écouter. Mais l’ironie de la Semaine de l’apartheid est que l’ont veut que des individus se concentrent sur les différences, et non sur les similitudes. Au lieu de construire des ponts entre les communautés, ils veulent construire des murs. »

« Pendant mon temps au Royaume-Uni, j’ai parlé à côté d’un autre soldat, un médecin qui avait traité deux soldats israéliens et des terroristes palestiniens sans distinction. Je suis le musulman qui protège les vies juives, et le Juif qui sauve des vies musulmanes. Il n’y a qu’un seul pays au Moyen-Orient qui puisse produire un tel couple et il est sûr que l’enfer et l’État d’apartheid ne sont pas ici. »

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦