Tempête au Koweït : l’ambassade des États-Unis soutient les LGBT

Une jeune femme du Koweït, qui a exprimé son soutien à la communauté LGBT sur son compte Instagram, a réussi à mettre hystériquement les autorités dans le pays arabe.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

L’atmosphère était de toute façon tendue, après que plus tôt ce mois-ci le compte Twitter officiel de l’ambassade des États-Unis au Koweït ait tweeté en l’honneur du mois de la fierté.

« Tous les êtres humains doivent être traités avec respect et équité. Ils doivent être autorisés à vivre sans peur, peu importe qui ils sont ou qui ils aiment », a déclaré le président américain Joe Biden. Une photo du drapeau Pride a bien sûr été ajoutée au tweet.

Publicité 

Comme prévu, le geste n’a pas été bien accueilli au Koweït. Les responsables du pays ont vivement critiqué l’ambassade pour son « soutien à l’homosexualité » et ont exigé que cela ne se reproduise plus.

Des sources ont même accusé l’ambassade de violer un art qui obligeait les diplomates à respecter les lois et règlements du pays hôte. En outre, le ministère koweïtien des affaires étrangères a convoqué le responsable des relations à l’ambassade pour protester.

Néanmoins, les tweets n’ont pas été supprimés des réseaux sociaux, et les internautes étaient furieux. Un député du pays a même écrit que « ce comportement est inacceptable. Les ambassades étrangères doivent respecter l’ordre public du Koweït et sa religion officielle ». D’autres internautes ont accusé les Américains d’« imposer la culture malade et dégénérée à notre société musulmane conservatrice ».

Les droits des LGBT dans l’État arabe sont très limités. L’homosexualité, par exemple, est interdite par la loi et passible d’une peine pouvant aller jusqu’à sept ans de prison.

L’année dernière, cependant, la Cour constitutionnelle a annulé le délit d' »imitation du sexe opposé », qui était utilisé pour poursuivre les personnes transgenres. En 2007, le Parlement a modifié l’article 198 du Code pénal afin qu’une amende ou une peine pouvant aller jusqu’à un an de prison puisse être infligée aux personnes trans, mais la Cour constitutionnelle a jugé que l’amendement était inconstitutionnel et l’a abrogé.

L’incident s’est à peine calmé, et très vite les autorités koweïtiennes ont rencontré un nouvel embarras. Une étudiante koweïtienne en médecine animale à Londres a posté une vidéo sur Instagram dans laquelle elle se présente comme une diplomate qui soutient les droits des LGBT.

« Je m’appelle Ariam Marfi et je suis une femme koweïtienne. Je crois que tous les êtres humains ont droit aux droits humains fondamentaux et à une vie en sécurité. C’est le drapeau de la fierté, car même les LGBT ont droit aux droits humains fondamentaux et à une vie de sécurité. C’est mon passeport diplomatique koweïtien. Je continuerai à protéger les droits de chacun », a déclaré la jeune femme.

La vidéo a apparemment dérangé les autorités qui ont reçu de nombreuses demandes de renseignements, et vendredi le ministère koweïtien des Affaires étrangères a publié un communiqué : « La jeune fille n’appartient pas à la communauté diplomatique koweïtienne et n’est pas un employé du ministère des Affaires étrangères. Son visa et celui de sa famille ont expiré.

Ariam a exprimé sa préoccupation pour sa sécurité. Dans une autre histoire qu’elle a publiée, elle a appelé ses amis à supprimer la correspondance avec elle par crainte d’espionnage.

Malgré cela, elle a pris soin de maintenir son sens de l’humour et s’est moquée du gouvernement pour avoir ignoré ses messages sur la violence domestique, mais a publié une déclaration officielle parce qu’elle avait déclaré que tous les êtres humains avaient le droit de vivre en sécurité.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !
 
🟦 ANNONCE 🟦