Tsahal détruit la batterie de défense aérienne syrienne qui a réveillé les habitants de Gush Dan

Le correspondant de guerre de Hadashot 12, Nir Dvori, rapporte selon de sources de Tsahal que la batterie de défense aérienne syrienne, qui a répondu à l’attaque de nuit entre mercredi et jeudi près de Damas, a été détruite par Tsahal après qu’un des missiles tirés a explosé au-dessus de la mer dans la région de Tel-Aviv.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La batterie aurait tiré une vingtaine de missiles sur des avions qui ont touché une cible militaire près de Damas depuis l’espace aérien libanais, mais aucun des missiles n’a touché la cible, tous explosant dans les airs au-dessus de la mer. L’un des missiles a été soufflé vers le sud et a explosé au large des côtes de Gush Dan. Les habitants du centre du pays ont entendu une puissante explosion et plusieurs fragments d’une fusée explosée ont été retrouvés proche de bâtiments.

Des sources dans Tsahal soulignent que la trajectoire du missile était surveillée en permanence, et les militaires ont décidé de ne pas réveiller les gens avec une sirène à deux heures du matin, se rendant compte que le missile ne menaçait pas les zones résidentielles.

🟦 ANNONCE 🟦

Israël n’assume pas la responsabilité des attaques qui lui sont attribuées en Syrie, mais les médias locaux et étrangers rapportent généralement quelles cibles ont été détruits. Cette fois, la cible de l’attaque était une entreprise de défense, qui est censée moderniser l’arsenal de missiles du Hezbollah.

 

Publicité 
🟦 ANNONCE 🟦