Le caricaturiste brésilien Carlos Latuff a peint une caricature contre une équipe de sauveteurs israéliens qui sont arrivés dans la ville de Brumadinho pour participer à une opération de recherche après la destruction du barrage.

Carlos Latuff a décrit comment ils descendent de l’avion El Al et sont accueillis par le président brésilien Bolsonar. En réponse à l’accueil, ils disent : “Désolés, nous étions un peu en retard, nous étions en train de tuer des Palestiniens !”

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
Il convient de noter que la plupart des dessins de Carlos Latuff sont consacrés au conflit israélo-palestinien, dans lequel il n’est pas objectif. Dans ses images, les Israéliens brutaux tuent continuellement des femmes et des enfants palestiniens.

 

Carlos Latuff est également connu pour ses positions négationnistes sur l’Holocauste et a remporté la deuxième place au concours de dessins animés de l’Holocauste en 2006 en Iran. Le Centre Simon Wiesenthal a inclus l’artiste parmi les dix antisémites les plus actifs au monde.

Un autre croquis de Latuff a provoqué des manifestations de la communauté juive du Brésil et pas seulement. Les médias ont publié des titres : “Le dessinateur ne se soucie pas des victimes à Brumadino.”

Leandro Shpet, un dessinateur brésilien d’origine juive, a envoyé un dessin à Latuff, dans laquelle il est assis sur la plage, tandis que les sauveteurs israéliens se noient dans la boue à la recherche des victimes d’une rupture de barrage. Shpet a qualifié le dessin animé de Latuff de “l’un des dessins les plus vils” qu’il ait observé tout au long de sa carrière.

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

✡️Découvrez le nouveau site de la société Alyaexpress-News: RakBeIsrael.Buzz ✡️

"J'adore votre nouveau site RakBeIsrael, des contenus positifs, loin de la guerre et la politique, que de bonnes nouvelles, merci pour ce rayon de soleil" 

Judith Cohen de Paris 18

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.