Israël a demandé aux Etats-Unis de faire pression sur l’armée libanaise pour qu’elle aide les FDI à découvrir les tunnels du Hezbollah, selon le journal libanais al-Akhbar.

Selon l’article, le Liban a rejeté toutes les demandes israéliennes, qui incluaient également la demande de donner plus d’autorité à la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), ainsi que des critiques sur la violation par le Hezbollah de la résolution 1701 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Pour le moment, l’armée libanaise à la frontière est en alerte pour empêcher l’armée israélienne de l’autre côté de la frontière. Cependant, pour détruire les tunnels, les Israéliens doivent se rendre au Liban.

Le journal écrit que, selon des informations de sources diplomatiques occidentales, « l’ennemi israélien a demandé aux Etats-Unis d’intervenir pour ouvrir le côté libanais des tunnels afin qu’ils soient détruits avec la surveillance des forces de l’ONU ».

Le commandant du contingent limité de l’ONU a rencontré le président libanais après s’être entretenu avec le chef d’état-major, Gadi Eizenkot. Comme prévu, afin d’obtenir un mandat pour la libre circulation des FDI dans la zone frontalière.

Le journal écrit que le gouvernement libanais considère cette demande comme «impossible» et accuse Israël de violer constamment son espace aérien et ses eaux territoriales.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !