SHEIKH ARABE: « ISRAËL APPARTIENT AUX JUIFS »

Sheikh Ahmed Aladoan d’Amman, un membre bien connu de la tribu Adwan en Jordanie, a publié sur Facebook qu’il n’y a pas de place pour la « Palestine », et a fourni des références du Coran pour étayer son affirmation.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Un des versets coraniques dit que Allah a donné la Terre Sainte pour les fils d’Israël  (Sourate Al-Maidah, verset 21), et l’autre (Sourate Al-Chareh, verset 59) dit que la terre a été léguée aux Juifs.

Le cheikh se tourne vers ceux qui «déforment les paroles du Coran», qu’il étiquette comme des menteurs, et il s’est aussi interrogé d’où vient le nom « Palestine. » Il a insisté sur les revendications sur la terre d’Israël par les arabes en leur rappelant que «Allah est le protecteur des enfants d’Israël « .

Et si cela ne suffisait pas, le cheikh a continué à détruire la propagande anti-israélienne en accusant les Palestiniens de tuer les enfants, les personnes âgées et les femmes, en les utilisant comme des boucliers humains, et de ne pas avoir une once de pitié pour leurs propres enfants.

Les paroles du cheikh ont provoqué une tempête dans les médias arabes, et ont été récupérées par l’ambassade d’Israël à Amman.

Publicité 

Le quotidien arabe Al-Quds Al-Arabi a expliqué en outre la position du cheikh, notant qu’il soutient l’idée que la Jordanie est la Palestine, et insiste sur le fait que les Arabes vivant à la fois en Jordanie et dans les territoires de l’Autorité palestinienne aiment pour la plupart les citoyens israéliens.

La tribu Adwan a publié une déclaration pour se distancier des propos de Cheikh Aladoan. Mais le cheikh n’a pas été intimidé, et a insisté sur le fait qu’il continuera à faire entendre sa voix sur ces questions.

L’an dernier, le cheikh Aladoan s’est rendu en Israël et a passé du temps avec le grand rabbin de Tsfat (Safed), le rabbin Shmuel Eliyahu. Le cheikh a informé Rabbi Eliahou et ses étudiants que dans le Coran, « il n’y a pas de nom« Palestine »pour ce pays et, par conséquent, les Arabes ne devraient pas se battre contre les Juifs pour contrôler cette terre. »

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦